Pour une échange envers RT, Mohammad Marandi, formateur à l’École de Téhéran, a promis que les population européens avaient menti pendant à elles affirmations alors des réunion à Vienne suivant leptocéphale le logiciel atomique de Téhéran avait été poussé à un inventaire climatérique.

“Au promenade des réunion sur le atomique à Vienne, les régimes européens ont diffus à différentes reprises que le logiciel atomique farsi ‘atteignait le inventaire de non-retour’. Des mensualité se sont écoulés depuis les négociations et l’Ponant solde retenu. Par conséquent? Ils ont menti”, a-t-il dit.

“Si l’Iran voulait tenir des écusson nucléaires, il [it] il y a un an », a-t-il augmentatif.

“Il (l’Iran) a eu cette occurrence pour de nombreuses années, simplement a fleuri de ne pas le prendre.”

Les réunion à cause rénover l’acquiescement atomique de 2015 restent pendant l’difficulté sur ce que Téhéran décrit chez la discernement de Washington à renier matériellement sa gouvernant de “chantage maximale” sur l’Iran et à présenter des assurances qu’il ne violera mieux l’acquiescement.

Les Mémoires-Unis se sont retirés arbitrairement de l’acquiescement sur le atomique farsi en 2018 inférieurement la gouvernement de Donald Trump, évangéliste que l’acquiescement ne pouvait pas réunir Téhéran de étendre des écusson nucléaires.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *